Sur FlusserNon publiésMémoires et thèses2020 Pedroso, Anderson – thèse

2020 Pedroso, Anderson – thèse

« Vilém Flusser : de la philosophie de la photographie à l’univers des images techniques »

La thèse de Doctorat en Histoire de l’art, à la Sorbonne Université : « Vilém Flusser : de la philosophie de la photographie à l’univers des images techniques », a été soutenue le 18 septembre 2020.

Le jury était présidé par Mme Laurence Bertrand DORLEAC, Professeure d’histoire de l’art de Institut d’Études Politiques de Paris (Sciences Po), et composé de M. Arnauld PIERRE, directeur de la thèse (Sorbonne Université), M. Yves CITTON, Professeur de littérature et média à l’Université de Paris 8 – Vincennes – Saint-Denis, M. Frédéric POUILLAUDE, Professeur en esthétique et théorie de l’art moderne et contemporain à Aix-Marseille Université et M. Guillaume LE GALL, Professeur en l’histoire de l’art à l’Université de Lorraine.

La recherche, sous la direction du professeur Arnauld Pierre, a été menée au sein de l’École doctorale Histoire de l’art et Archéologie (ED 124) / INHA-Centre André Chastel (Paris).

À ce titre, la thèse a proposé une archéologie de la pensée de Vilém Flusser, construite en tenant compte de l’ancrage disciplinaire de ses travaux dans les théories de la communication et des médias : elle s’est intéressée à la notion de l’art que Flusser a développée au cours de son parcours, afin de saisir le déploiement de cette dimension artistique, son statut et ses contours, aussi bien que sa portée.

La notion d’art chez Flusser est indissociablement liée à l’histoire : l’expérience traumatisante de l’exil est devenue centrale dans sa pensée critique de tout totalitarisme. L’ensemble de pratiques et de savoirs qui fondent son rapport au monde et qui informent sur l’élaboration de sa pensée sont travaillés par une Kulturgeschichte, vue depuis la perspective d’une « post-histoire ».

Selon Anderson Pedroso, la trajectoire historique et les savoirs de Vilém Flusser, contribuent à la construction d’une pensée cybernétique qui projette les lignes fondamentales d’une Kunstwissenschaft, dans laquelle Flusser propose une sorte d’iconoclasme sans renoncer aux images.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

c

Lorem ipsum dolor sit amet, unum adhuc graece mea ad. Pri odio quas insolens ne, et mea quem deserunt. Vix ex deserunt torqu atos sea vide quo te summo nusqu.

[belletrist_core_image_gallery images="538,539,540,541,542,543,544,545" image_size="80x80" behavior="columns" columns="4" columns_responsive="predefined" space="tiny"]