De FlusserPubliésArticles dans revues1991 Toute pensée cartésienne est fasciste. Calades

1991 Toute pensée cartésienne est fasciste. Calades

Trois ans aprés sa première interview dans la revue nîmoise Calades, Flusser est de nouveau interviewé par la journaliste spécialisée en littérature et en théâtre Nelly Bouveret. Il parle de frontières, de « fuzzy set » et de mémoire des peuples. Il dit que la réalité est toujours confuse et que toute pensée systématique, cartésienne, mettant de l’ordre dans les choses, est fausse et fasciste.

Cet entretien a été publié en février 1991 dans le numéro 117 de la revue nîmoise Calades. Magazine – Arts et spectacles dans le Gard (page 34-35), revue disparue en 1997. Edith Flusser a traduit ce texte en allemand et il est paru comme « Drei Fragen an die Philosophie », dans Zwiegespräche. Interviews 1967–1991, Göttingen, European Photography, mai 1996 (pages 94-98).

La correspondance de Flusser avec Calades est jointe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

c

Lorem ipsum dolor sit amet, unum adhuc graece mea ad. Pri odio quas insolens ne, et mea quem deserunt. Vix ex deserunt torqu atos sea vide quo te summo nusqu.

[belletrist_core_image_gallery images="538,539,540,541,542,543,544,545" image_size="80x80" behavior="columns" columns="4" columns_responsive="predefined" space="tiny"]